L'hypnose à l'auto-guérison Béziers
Mauricette BRUNO VIDAL
L'hypnose à l'auto-guérison Béziers
Mauricette BRUNO VIDAL

Les outils

Ho’oponopono (tradition hawaïenne)

Le Ho’oponopono traditionnel  se transmettait oralement.  Morrnah Nalamaku Simeona (1913-1992) était guérisseuse. Elle adapta   le ho’oponopono qui servait à résoudre les problèmes importants de la communauté hawaïenne au monde moderne.

Ce sont des phrases à dire et bien plus encore,  à vivre pour se libérer d’un conflit, d’une émotion forte,  de problème relationnel, des charges négatives.

Désolé(e)

Pardonne-moi

Merci

Je t’aime

Le  Ho’oponopono repose sur les principes selon lesquels :

  • Je crée la réalité physique par mes propres pensées. Je suis  donc responsable de toutes les situations  que je vis qu’elles soient bonnes ou mauvaises car elles répondent à des mémoires erronées qui sont à l’intérieur de moi.

    Je suis désolé (e) car je reconnais que je suis à l’origine de la situation désagréable.
     
  • Je suis créateur à 100% de ma vie. Je me pardonne à moi-même et à l’univers d’avoir créé cette mémoire.

    S’il te plait pardonne-moi  d’avoir créé(e ) cette situation.
     
  • Je fais le choix de saisir l’opportunité de demander à mon être supérieur de nettoyer cette mémoire limitante. Ceci a pour effet de changer mon univers et laisse place à des situations positives et constructives pour moi.

    Merci à moi-même, à Dieu, à l’univers, à la vie  de m’avoir montré cette mémoire qui était en  moi. Merci pour cette chance de changer les choses négatives pour en être libéré (e ).
     
  • Je suis le créateur de ma réalité je peux donc l’influencer de manière positive en changeant mes pensées.  C’est le nettoyage de la mémoire erronée en envoyant de l’énergie d’amour à moi-même et à l’univers pour qu’elle soit effacée. La paix commence à l’intérieur de soi.

    Je t’aime. On pourrait dire je m’aime.

Les 4 accords toltèques (Miguel RUIZ)

Il s’agit de règles de vie pour atteindre la liberté et le bonheur.

  • Que votre parole soit impeccable
  • Quoi qu’il arrive, n’en faites pas une affaire personnelle
  • Ne faites aucune supposition
  • Faites toujours de votre mieux

Les principes de base des accords sont les suivants :

 

  • 1er accord toltèque : Que votre parole soit impeccable
    La parole  est à double tranchant. Elle peut aussi bien détruire qu’aider quelqu’un à se reconstruire. La parole a la plus grande des influences sur notre vie. Pour ne pas souffrir, il convient de faire attention  à notre propre dialogue intérieur, en arrosant nos pensées de paroles positives.
     
  • 2ème accord toltèque : Quoi qu’il arrive, n’en faites pas une affaire personnelle
    Chacun a sa propre représentation du monde qui l’entoure. Ce que les autres disent de nous est le résultat de leur propre croyances ce qui ne signifie pas que cela soit vrai. Cela ne nous concerne aucunement. Et comme cela n’est pas nous, nous pouvons nous autoriser à prendre de la distance par rapport aux jugements des autres sur nous.
     
  • 3ème accord toltèque : Ne faites aucune supposition
     En faisant des suppositions, nous interprétons par habitude le monde, au travers de nos propres croyances qui sont souvent erronées.  A force de faire des suppositions, nous finissons par croire que ce sont des vérités. On finit même par en vouloir aux autres pour des choses qui relèvent de nos croyances erronées. Pour éviter des problèmes inutiles, il serait bon de mettre les choses à plat et de poser des questions au lieu de faire des hypothèses.
     
  • 4ème accord : Faites toujours de votre mieux
    A chaque fois que vous faites quelque chose, il convient de donner le meilleur de soi-même. Comme nous ne sommes pas toujours au top de notre forme, le mieux peut varier. Ne faites pas trop pour éviter de vous épuiser. N’en faites pas moins que ce que vous êtes capable de faire car vous ne progresserez pas. Ne faites ni plus, ni moins et soyez indulgent (e) avec vous-même.